Septembre 2014

Le mot du mois - septembre 2014Bonjour à tous,

Ce nouveau site est l’occasion et le un moyen pour venir vers vous, ce que je ferais tous les mois via ce Mot. Vous pourrez également y suivre mon travail et mon actualité.

Pour cette première, je tiens à remercier, parce qu’on ne le fait jamais assez, l’ensemble des personnes qui m’ont donné leur confiance et qui m’ont soutenue durant la campagne. Résultat : me voilà dotée d’une nouvelle fonction que je découvre.D’ailleurs, les mois qui ont suivi mon élection et le mois de septembre ont été riches en nouveautés et découvertes.

Mise dans le bain directement par ma participation à la Commission de vérification des pouvoirs, qui s’est réunie à la suite des élections, j’ai eu le plaisir de découvrir le « Saint-Gilles » qui est le bâtiment dans lequel se trouvent les salles de commissions et le parlement proprement dit et dans lequel j’effectuerai mon travail durant les années à venir.

Mon travail, je le découvre également. Être députée c’est être au courant de beaucoup de choses, c’est savoir réagir sur tout et ce, dans les plus brefs délais. Concrètement, le travail d’un député consiste à contrôler le travail du gouvernement, je poserai donc des questions sur l’actualité du moment et sur les problématiques plus vastes afin de voir si le gouvernement effectue correctement son travail, si le suivi d’une problématique est assuré, si le gouvernement est conscient de l’existence de certains problèmes, communaux par exemple, etc.

Finalement, c’est une fonction complémentaire à celle de Bourgmestre puisque les affaires communales trouvent alors un relais direct auprès du Parlement régional. Je reste et resterai donc active dans ma commune en tant que Bourgmestre en titre car je suis consciente que c’est à ce niveau que les problèmes rencontrés par les gens au quotidien sont les plus ressentis. La commune de Celles continuera à avoir toute mon attention à l’avenir pour les sujets qui la concernent de près ou de loin.

Être députée, ce n’est finalement pas autre chose que tenter d’apporter sa pierre à l’édifice et de tenter d’apporter une solution aux problèmes quotidiens, qu’ils soient petits ou grands.

Je mettrai donc l’énergie nécessaire pour remplir cette fonction au mieux et continuerai de servir l’ensemble des citoyens.

Véronique Durenne